Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 17:58

   " RUE BARAKA" est disponible directement chez mon éditeur Chloe des lys... (http://www.editionschloedeslys.be/livres.html )

( attention fermeture durant les vacances scolaires )

  

 

Bonjour à tous !

 

Hé oui les amis, tout arrive ! Les résultats du concours de poésie organisé par les mutualités socialistes de Charleroi sont là ! Et vous savez quoi ? Devinez ! Et bien, Carine-Laure Desguin a reçu le troisième prix pour son poème "L'arrivée " ....Si si, c'est vrai !

Les deux autres poésies

- " Les Tissus des Villes "

- " Les Oubliés "

 font partie du recueil collectif mais n'ont reçu aucun prix spécial ...

 

 

Le thème ? Libre les amis, le thème était libre comme l'air, libre comme les oiseaux des villes et les étoiles autour de la Grande Ourse ... 

 

 

Les oubliés
  
Le sujet est libre et pourtant ses ailes
Glanent quelques miettes de propos recueillis
La terre est si belle et les gens d'ici
Vivent fragilisés dans châteaux ou poubelles
 
Les oiseaux oxydés par les courroux chamaniques
S'effraient des fuseaux horaires et des parallèles
Ils migrent dans les ficelles inesthétiques
Des villes pleines de flux artificiels
 
Le sujet est libre et ses ailes nous entraînent
Vers les compléments dénudés de verbe
Les clochards les taiseux les romanichels
Les découronnés de fleurs et démunis de gerbes
 
Le sujet est libre et ces vers sont là
Ils appellent ils résonnent et raisonnent encore
Appellent au secours pour que ces gens-là
Respirent la vie pour chasser la mort .
 
 
Les tissus des villes
 
C'est un patchwork de rues et de ruelles
Elles s'engouffrent obligées au milieu des boulevards
Et taisent aux passants aux égouts aux poubelles
Le poids des ans la lourdeur des trottoirs
 
C'est un patchwork de pavés de bétons de façades
De fenêtres entr'ouvertes et de hautes cheminées
Des usines fumantes vers le ciel cassonnade
Des nuages amoureux des orages orangés
 
C'est un patchwork arc-en-ciel le jour et la nuit
Le riche et le pauvre flairent les filles et reniflent
Oublient les pauses les impôts les ennuis
Cuttérisent les matins et puis sortent les canifs
 
C'est un patchwork debout de bouts de gratte-ciel
De mousse sur les toits de Robinson sur son île
De sons aïgus et de nids d'hirondelles
Que l'on nomme urbain et qui s'appelle ville
 
 
L'arrivée        ( Troisième prix concours poésie  ) 
 
C'est un pays noir à l'accent sans pétrole
Où le gris des usines frise le ciel bleu et bas
Et ruisselle lentement tout le long des rigoles
Emportant dans sa course mille et un cancrelats
 
C'est un pays noir où s'enracine le jour
D'où s'élancent des tunnels des oiseaux argentés
Aux ailes déplombées aux yeux justes au bec court
Aux nids sans poussières à la fiente alizée
 
C'est un pays noir de monde d'ici et d'ailleurs
De gens arrimés aux bateaux immigrés
Leur sourire c'est l'espoir ils piétinent la peur
Et lancent aux lendemains courage et volonté
 
C'est un pays noir le noir des mines de charbon
Moi je le dis bleu du bleu des ciels sans nuages
Quand le soleil accompagne l'horizon
Et guide vers nos terres l'étoile des rois mages
 
Merci à tous !
 
Carine-Laure Desguin


Partager cet article

Repost 0
Published by Carine-Laure Desguin
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 11/03/2011 20:50


De bien jolis poèmes ! L'arrivée ferait une très jolie chanson. Bisous


Carine-Laure Desguin 16/03/2011 20:19



Ah que voilà une belle idée ! J'aime beaucoup ce poème. Et je me souviens très bien du soir où je l'ai écrit. C'était donc pour un
concours et comme on pouvait en écrire trois, j'ai pensé : allons-y pour trois textes ! Celui-là était le troisième, écrit un samedi soir, de suite après les deux autres et j'ai senti un tel
remou en moi en griffonnant sur ma feuille, c'est même impossible à expliquer. Il n'y a que la poésie qui me provoque de telles sensations. Avec les romans, c'est différent ...Merci, écureuil
bleu !



Anne Renault 06/02/2011 17:49


Bravo pour ce poème plein de l'amour des gens et du monde !


Carine-Laure Desguin 11/02/2011 12:58



C'est un poème que j'aime aussi ...surtout que lorsque je le relis, je repense aux sensations éprouvées en l'écrivant ...Merciii
!



thierry Saintot 02/11/2010 09:07


Bravo Carine-Laure ! Ca fait chaud au coeur de voir que la passion paie. Un juste retour des choses en somme- Félicitations
Thierry


Carine-Laure Desguin 02/11/2010 12:17



Oui merci à toi Thierry ! Nous avons chez Chloé des lys des poètes confirmés, des lauréats de nombreux prix ; donc quand l'un ou
l'autre m'encourage, je suis déjà toute contente mais quand c'est un jury qui ne me connaît pas et que donc l'aspect affectif ne joue pas, que l'objectivité est primordiale et bien, jetons nos
casquettes en l'air et vive la liberté d'expression ! Merci Thierry pour ton passage ici et un merci tout particulier pour avoir participé au recueil collectif de notre petite maison d'édition
chérie  !



Un petit Belge 30/10/2010 10:33


Toutes mes félicitations Carine-Laure! J'en parlerai la semaine prochaine sur mon blog des écrivains belges. Bon week-end de la Toussaint.


Carine-Laure Desguin 31/10/2010 20:31



Ah merci cher Vincent ! A toi aussi, un beau week-end !



Micheline 26/10/2010 16:15


Bel hommage à notre chère région. Un tout grand bravo. J'adore ton poème.


Carine-Laure Desguin 26/10/2010 17:05



Ah et bien merci Micheline ! Venant de toi, une pro, c'est un grand compliment ! Comme tu constates mes poésies sont
urbaines...presque toujours ...On se voit à TLP, chouette alors ! Je signe le samedi après-midi mais je serai là le dimanche aussi pour rencontrer tous les petits amis ! Bises à tous les deux
!