Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 16:40

 

                                                         

 

 

Bonjour à tous !

 

 

Le huit novembre dernier, une enveloppe grande et épaisse attire toute mon attention dans la boîte aux lettres ...Oh, un paquet expédié par Chloé des lys ...Certainement mon second roman ...Tiens, bizarre, quand le tapuscrit est accepté, le boss bigaphone ! Pffff, alors, c'est refusé ...

Je cache ma déception en rangeant n'importe quoi n'importe comment ...  

Après quelques instants, je me décide à ouvrir le paquet et ....et ...oh Youpiiiie, le manuscrit accepté !

Les Enfants du Grand Jardin ont trouvé une maison ...

Quelle joie mes amis, quelle joie ! J'avais envie de le crier, youpiiiiiiiiiie !

 

Un commentaire rédigé par le comité de lecture accompagne les feuilles ....

 

 

" Ecriture très poétique. On se croirait dans un rêve et on ne sait pas vers quoi l'auteur nous entraîne. En page 5, l'histoire de Moïse racontée en une dizaine de lignes ! C'est joli joli !

Ecriture étonnante et chantante. Que c'est agréable à lire ! ça pourrait être de la peinture abstraite, mais avec une belle densité d'images et de couleurs !

Auteur un peu allumée de temps en temps quand même ! A la fin de la lecture, il faut un certain temps pour se remettre les idées en place et les mots à l'endroit dans la tête ".

 

 

 Autour de ce comité de lecture, c'est le mystère total, je ne connais aucun membre... Sont-ils vingt ou cent, je l'ignore ! Merci à eux ! On oublie souvent de remercier ce comité et pourtant, il est le début de la longue aventure ...Si la réponse avait été négative, vous n'auriez jamais lu ceci ...

 

 

 

 

Les Enfants du Grand Jardin ( extrait ):

 

 

..................................................................

Des lumières sont à l'intérieur de moi, elles ne s'éclairent que devant certains arbres que prolongent des feuilles d'hommes, quand la connivence dépasse la politesse, quand l'amour des coeurs, comme on apprend ici, est plus solide que tous les canons enfumés de chair et de peau des gens des terres d'ordinateurs et des mers noircies............................................ .................................................................

Des tas de visages aux yeux de fleurs passent et repassent pour nous regarder nous allumer, tous les autres p'tits gars et moi. ..................................

                                                                                                ..................................................................

Ni l'homme ni la femme ne connaissait le jour exact de l'arrivage du paquet; c'est déjà pas mal d'avoir vomi que j'existais, parmi des coussins ruinés, des canettes vides, des capsules, des poils de chiens, des ouvres-boîtes, des copeaux d'écume, et des poissons aux yeux d'argent ............................

 

A présent, levons tous la tête vers les étoiles qui sont là, au-dessus de nous, et qui attendent qu'on les regarde, puisque nous avons respiré leur poudre fine grainée de blanc et de jaune.

 

Tous, dans un seul et unique élan de camaraderie, nous levons la tête, sautons trois fois et articulons un grand et haut "Merci". ....................................................................................

 

 

 

 

" Les Enfants du Grand Jardin " attendent une mise en page, une illustration pour la couverture et puis, tout le processus habituel, l'exemple-test.....A chaque étape, c'est un petit bonheur qui voit le jour !

" Les Enfants du Grand Jardin" sera disponible dans plusieurs mois ... 

 

 

 

 

A présent, l'aventure continue !

" RUE BARAKA " vit sa vie et ce, grâce à vous ...Vous êtes de plus en plus nombreux à connaître le secret du vieux peintre ...

 !!!!   " RUE BARAKA" est disponible directement chez mon éditeur Chloe des lys...  http://leursecritscdl.skynetblogs.be/archive/2010/09/22/rue-baraka.html

( attention fermeture durant les vacances scolaires )  !!!!

 

 A la fnac :http://www4.fnac.com/mp11281647/rue-baraka

 

Sur chapître.com ...

 

Au furet du Nord : http://www.furet.com/rue-baraka-1434088.html
--

Merci à tous !

Carine-LAure Desguin

 

 

 

Ne partez pas comme ça, laissez une trace, écrivez quelque chose, donnez un avis : j'adore ça ! 

 

 

 

 

                                                         

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine-Laure Desguin
commenter cet article

commentaires

violette 01/03/2011 20:37


;-) chuuuttttt


Carine-Laure Desguin 02/03/2011 13:44



Les murs ont des oreilles ...même les murs virtuels ...chuuuut ....BZ



violette 01/03/2011 20:17


Ca ne sera pas un problème j'adore être émue aux larmes, et puis on peut pleurer de joie et rire aussi c'est tout le bien que je nous souhaite en réalisant notre projet d'écriture ;-)
Sur ce je vais relire le très beau texte que tu avais écrit sur Annie Girardot... et peut-être encore un petit peu pleurer :-)))


Carine-Laure Desguin 01/03/2011 20:26



Chuuuuut chuuuuuut chuuuuuut ! Hi hi hi !



écureuil bleu 01/03/2011 19:47


Tu a dû être ravie que ton manuscrit soit accepté, avec de si beaux louanges. Tes mots sonnent bien. Bonne soirée


Carine-Laure Desguin 01/03/2011 20:25



Oui merci que du bonheur ! Surtout que le texte et l'histoire nageant dans le surréalisme, je me demandais si l'éditeur allait
l'accepter ! Et puis voilà, ce fut accepté ....Tout peut arriver ...Merci, écurueilbleu !



violette 19/02/2011 23:09


Déjà en lisant les premiers mots de Rue Baraka, j'avais eu les larmes aux yeux. Et v'la qu'ça m'fait la même chose!!! Ben ça alors ;-)
Ben oui quand on écrit avec un joli coeur à la place d'un crayon qu'est ce que ça pourrait faire d'autre que toucher profondément ses lecteurs?
Une fois de plus merci pour ta belle écriture


Carine-Laure Desguin 20/02/2011 12:49



Violette, je pensais à toi ce matin, justement ...Heu, si tu pleures quand tu me lis, nous allons avoir un gros problème toi et moi:D
...


ne t'inquiète pas, il m'arrive de verser une larme aussi, quand je me relis alors ...Et voilà, tu mets le doigt là où il faut : quand on utilise
son coeur, ses tripes, ça se sent ...Et c'est la raison pour laquelle je veux rester fidèle à mon inspiration ...De toute façon, il m'est impossible, totalement impossible d'écrire des choses
pour que ça fasse joli sur la feuille ou pire encore, pour la certitude d'avoir du lectorat ...A bientôt très chère !



Sophie 27/01/2011 16:53


De bien jolis mots ! Mettre de la poésie dans la vie, chouette programme. J'ai hâte de découvrir ce roman. Encore bravo, Carine-Laure !


Carine-Laure Desguin 28/01/2011 19:59



Merci, Sophie ! " Les enfants du grand jardin" arriveront un jour mais patience patience ...Je suis sur tous les fronts et depuis
quelques semaines les vents de l'inspiration soufflent encore donc, je les respecte ....Merci de vos encouragements, chère Sophie ! Je suis les bonnes étoiles ...