Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 21:17

 

image-1-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à tous !

 

Le week-end dernier, des heures bien agréables, de belles rencontres...

 

 

Le vendredi soir, vernissage de l'expo organisée par mon ami Piet VAndenhende. (http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-piet-69025754.html  )

Dans la salle toute rénovée de La Braise ( rue Zénobe Gramme, Charleroi), cinq artistes motivés et enthousiasmés, - presque motorisés ! - ont présenté leurs peintures et sculptures: Jean-Michel Wanli, Olivier Evaldre, Pascale BAdot, Marie-Christine Montigny, et Pino Bonelli. 

Merci aux organisateurs de cette expo ! Merci au comité responsable de La Braise: offrir cet espace c'est comprendre ce que signifie créer, déposer des couleurs et des images dans nos vies.... 

la braise septembre 2011 005

 la braise septembre 2011 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Photo de G : Piet entre son amie Annemie et bibi!

Photo de D : Jean-Michel Wanlin devant ses créations; c'est mon coup de coeur de ce soir-là; en ajoutant du matos sur ses toiles, Jean-Michel signe des oeuvres originales, tout en relief...

 

"L'éclipse", le texte écrit tout spécialement pour Piet reste accroché sur les murs de La braise. Ceux qui  lisent  ces mots savent que Piet a ramé...

C'est ainsi qu'un texte vit, ses mots témoignent de la vie de quelqu'un...

 

 

Et le lendemain, samedi 10 septembre, là aussi, quelle joie ! Un hommage à Rimbaud dans les rues de Charleroi ! Une ivresse !

Grâce à la collaboration de l'Union des commerçants de Charleroi, des riverains, et de l'asbl Charleroi centre-ville, différentes animations ont semé des étincelles...Des diaporamas relatant la vie de Rimbaud, le Charleroi de cette époque, un remake du cabaret vert... Rien ne manquait et l'ombre de l'homme aux semelles de vent planait sur chaque façade...Devant le café les mille colonnes, des textes de Rimbaud s'élançaient entre deux rayons de soleil, poussés par quelques musiciens et la voix de Luc broché. Merci à Luc Broché, Alice Bosq, Elaine Magnette et Marc Hubert ...

On brûlait le fer, on gravait les parchemins ...

Sur un grand bi, Etienne de la librairie Fafouille, en costume d'époque, pédalait ... 

 

Merci à Anne-Catherine Bioul, coordinatrice de l'évènement....

Mon texte Dans les rues de Charleroi vit sa vie, il est affiché sur trois fenêtres des Mille Colonnes...

Que rêver de mieux ?

 

 

               Dans les rues de Charleroi ...

 

Dans les rues de Charleroi sous le ciel

Gris et bas

Tu avais déchiré tes bottines

Avais-tu faim, avais-tu froid

Les chemins des usines

Paysages industriels

Au cabaret - vert

Tu demandas des tartines

Et une ou deux bières.

 

Je marche souvent

Depuis longtemps déjà

Dans les rues où tes pas

M'ont donné rendez-vous

Je cherche parfois

Ce cabaret - vert

Une tartine de jambon

Et une ou deux bières

Vers cinq heures du soir

L'heure où les gueules noires

Déminaient les secrets

Souterrains et sans sous.

 

Etait-il ici était-il là

Abri des chiens abri des loups

Ce cabaret - vert

Les pieds en sang

Tu t'arrêtas

Te rassasias

Bus quelques bières

As-tu écrit sur la table ?

  Ensuite qu'as-tu fait de ta nuit ?

Sur les quais de la Sambre

Où t'es-tu endormi ?

Dans quel hôtel quelle chambre

As-tu écrit sur la table ?

Souffle-le moi dans le vent

Dans les fumées des usines

Souffle-le moi souffle les mots

Huit consonnes et cinq voyelles

Tes écrits pleuvent dans les ciels

Sur les quais de la Sambre

Les pavés te disent merci

Toi le poète le créateur de mots

Toi l'Africain le surhomme

Les chemins se rappellent

Et te nomment

  Arthur Rimbaud.

 

                                                            Carine-Laure Desguin

 

 

Rimbaud-2011-006.JPG

  Rimbaud-2011-012.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Rimbaud-2011-016.JPG

 

 

 

 

 

Le 20 septembre de 14 à 16 h, merci de venir nombreux !

Où ? rue de France, 31, à Charleroi, maison de la laïcité;

Pourquoi ? Vous qui avez lu RUE BARAKA, venez partager vos impressions, poser des questions, rencontrer d'autres lecteurs! Et d'autres auteurs ! Emmenez vos amis !

http://www.quefaire.be/club-lecture-290386.shtml

 

 

  " RUE BARAKA" , " quand tout bascule", "les petits papiers de Chloé", disponibles directement chez mon éditeur Chloe des lys... (http://www.editionschloedeslys.be/livres.html )

( attention fermeture durant les vacances scolaires )

 

Et pour les lecteurs de la région de CHARLEROI, RUE BARAKA est disponible à la librairie MOLIERE, boulevard Tirou

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine-Laure Desguin
commenter cet article

commentaires

Un petit Belge 14/09/2011 21:42


Que de belles choses on découvre dans la blogosphère! Sans tous ces blogs, jamais je n'aurais découvert des gens sympas, talentueux et d'horizons si variés. Bravo Carine-Laure pour toutes ces
activités. Je suis un peu honteux d'écrire que je n'ai pas encore lu "Rue Baraka" mais je manque de temps en ce moment pour la lecture (mon blog sur les auteurs belges a d'ailleurs été en pause en
août). Gros bisous et bonne continuation.


Carine-Laure Desguin 17/09/2011 20:27



Merci petit belge ! En effet, je te jure que je n'arrête pas ! Un évènement en appelle un autre et me voilà dans la spirale ...Et
c'est vrai que nous avons beaucoup de chance de circuler sur cette blogosphère ! Sinon tu n'aurais jamais su que j'accrochais des panneaux sur les fenêtres d'un café de Charleroi !! A bientôt !
MA prochaine actu, c'est mardi, premier partage lecture avec lecteurs !



Anne Renault 14/09/2011 18:58


Merci Carine-Laure, pour ton commentaire à ma présentation sur Aloys. Eh oui, j'adore Ostende (on aime ou on déteste...), comme toi, je suppose. J'y vais presque tous les ans. Et puis, j'aime la
Belgique, c'est mon second pays, et, comme par hasard, mon éditeur - le nôtre - est belge ... Amitiés
Anne


Carine-Laure Desguin 17/09/2011 20:19



Que j'aime Ostende aussi. mais je n'y vais plus...C'est bien de donner des textes pour aloys je pense; ça permet de se rencontrer,
de se croiser les uns et les autres.



magerotte 13/09/2011 09:09


Quel beau texte, bravo !!!


Carine-Laure Desguin 14/09/2011 21:25



Merci Alain ! J'ignorais que tu aimais la poésie, comme quoi ! j'espère que nous nous croiserons en chair et en os un de ces
quatre matins ! A bientôt !



Philippe D 12/09/2011 22:07


Waouh! tu bouges, toi, dis donc!


Carine-Laure Desguin 14/09/2011 21:23



Ben je ne sais pas ne pas bouger, dirons-nous ! Souviens-toi de ce que tu m'as dis, lors de notre rencontre lors de la conférence
de Martine Dillies, à Mons,en mai dernier...


Il me faut toujours des projets sous le coude, des gens à contacter, à voir, des attentes, des espérances ! A bientôt cher
Philippe !



Henri 12/09/2011 21:55


Ainsi, tu as eu un week-end bien chargé. Mais combien intéressant. Des lieux idéaux qui pourraient constituer le terrain pour un nouveau roman. Amicalement. dinosaure80.


Carine-Laure Desguin 13/09/2011 12:06



Merci cher Henry ! Un nouveau roman ! Mais tu veux me tuer toi ! J'ai déjà une actu super chargée et depuis le mois d'avril, je
n'arrête pas d'écrire ! J'oublie même de respirer ! Suis pas un dinosaure hein moi:D A bientôt chef !