Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 13:40

 

Bonjour à tous !

 

La blogosphère nous permet d'entretenir de belles amitiés, de voyager, de rencontrer des ciels, des soleils et ....de bonnes nouvelles !

Brigitte, écureuil bleu, du blog une bonne nouvelle par jour, je l'ai croisée comme ça, par hasard, entre longitudes et latitudes virtuelles...

Chaque jour, Brigitte-écureuil-bleu lance un article coloré de belles images positives, des histoires d'amitié, des voyages partagés, des lectures et des petites anecdotes qui font que nos journées deviennent des ribambelles d'heures et de minutes sucrées comme un délicieux baklava ...

Parfois, Brigitte demande aux internautes de lui envoyer un poème, une photo...

 

Merci Brigitte pour tous ces billets d'humeur qui élargissent notre quotidien de belles histoires .. http://www.unebonnenouvelleparjour.com/article-lumiere-sur-le-bassin-un-samedi-d-hiver-96513162.html

 

Voici donc trois textes que j'avais écrit pour son blog

 

 

  Sécatives

 

 

Sécatives

Sont les poussières, dans les sommeils

Des longs feux éteints.

Sécatives

Sont les poussières

Des coquilles, tourments de l’œuf,

Sur les rives

Des longs fleuves magiques.

Sécatives

Sont les éclipses, naufragées

Entre les étoiles

Des mers,

Entre les sables,

Les photos idylliques,

Les horizons allumés

Des sept soleils.

 

 

                                                                                Carine-Laure Desguin

 

 

 

 

C’est un soleil …

 

C’est un soleil, c’est une fleur,

C’est le facteur,

Un matin de printemps,

Annonciateur,

Des pétales de joie,

Des corolles, couronnes

En sucre d’orge,

Des pistils, saveurs

De pain d’épice.

C’est un soleil, c’est un papier

D’amour que des mots

Doux, printaniers,

Tout le long de l’année,

S’avancent entre les feux,

Capricieux, ténébreux,

Et chancellent,

Légers souffles,

Devant les lumières

Roses et belles,

De la bonne nouvelle.

 

 

                                                                                         Carine-Laure Desguin

 

 

 

 

Filets échoués, amas de mailles…

 

 

 

Filets échoués sur les sables du temps,

Petits trous, entrelacs, gouttes des océans,

Qu’avez-vous, au gré des vents et des marées,

Laissé passer, des limailles, des écailles,

Des coquillages ?

 

Au gré des vents et des marées,

Entrelacs de sueurs, entre

Des mains d’hommes forts,

Vous en avez nourri des ventres,

Dénoué des bonheurs, déjoué des sorts,

Effarouché des oiseaux destinés

A voler plus haut que les montagnes

De sable !

 

Filets échoués,

Amas de mailles, de tissus ramassés,

Vous sentez les kilomètres, les mers,

Les équinoxes, horloges des univers,

Vous sentez les sangs

Ecaillés des ressacs,

Vous taisez les saccages sanglants,

Les poubelles écumées,

Les gifles et les claques,

Et vous vous échouez

Fatigués, sur cette cathédrale

Des sables.

 

                                                                                     Carine-Laure Desguin

 

                                       image-1-copie-1

 

    RUE BARAKA : en vente chez mon éditeur Chloé des lys ! 

 

                              http://leursecritscdl.skynetblogs.be/archive/2010/09/22/rue-baraka.html  

 

 

               Des news !

 

                        Cette année sortira mon second livre ! Je viens de recevoir l'épreuve de la couverture: superbe ! Je vous en parle dans le prochain article !

 

                                  LES ENFANTS DU GRAND JARDIN

 

                         ( Un conte surréaliste pour adultes et adolescents ....)

 

 

 Mon petit palmarès :

 

  http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-45-palmares-87034909.html

 

  http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-44-premier-prix-de-poesie-moderne-07-oct-2011-85942095.html

 

 

 

 


 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine-Laure Desguin
commenter cet article

commentaires

Carine-Laure Desguin 25/04/2015 16:24

Merci Edmée, j'ai sauvé quelques articles récents, un peu du press book et du palmarès. Un nouveau blog verra les jour d'ici une semaine. Moi qui voulais un nouveau blog, la vie est sympa quand même (je ris). Merci à toi et bisous.

Edmée De Xhavée 25/04/2015 16:08

Mais voilà, ton blog aspiré dans le trou noir d'un bug nous permet de re-savourer ce billet vintage... et d'attendre sans aucune patience qu"Overblog répare sa boulette! Bisous

écureuil bleu 25/04/2015 10:31

Bonjour Carine-Laure. Ravie de tomber sur cet article en mon honneur, mais où sont passés tous tes articles ? J'espère que tout va vite rentrer dans l'ordre. Bisous

Carine-Laure Desguin 25/04/2015 13:27

Merci Brigitte, mes articles sont tombés dans les abîmes d'Overblog. Tu vois l'affaire? Cinq ans de travail qui tombent à l'eau. Je suis très très triste de ce carnage. Overblog me répond qu'ils restructurent...C'est honteux.

Amie'lie 22/04/2015 07:12

De très beaux textes, félicitations pour la lecture de rue Baraka, tu devrais envoyer ton "manuscrit" si je puis appeler ainsi un livre déjà publié aux directeurs de théâtre de Belgique et de France, bien amicalement.

Carine-Laure Desguin 22/04/2015 07:36

Oui, tu as raison, je vais tenter ça mais quand mon blog aura repris ses articles dans une forme normale, j'aurai déjà une belle épine hors des pieds...Belle journée à toi.

gazou 20/01/2013 11:13

ton poème "C'est un soleil" me plaît beaucoup surtout aujourd'hui où la grisaille nous envahit, la pluie a fait disparaître la neige...alors on a bien besoin d'un soleil intérieur...Bon dimanche
Carine !

Carine-Laure Desguin 21/01/2013 14:25



Oui on peut le dire, quelques mots qui fleurent le printemps et les rayons de soleil, ça réchauffe les coeurs. On devrait
apprendre par coeur, pour réciter dans l'auto, quand on patine sur le verglas