Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 19:27

  

              Bonjour à tous !

 

 

Dans le cadre du 17 ème pardon des bateliers de la Sambre, évènement qui a pour but de rassembler les professionnels de la batellerie et les plaisanciers, la prestigieuse bibliothèque Marguerite Yourcenar de Marchienne, installée dans le château de Cartier, a vu défiler tout au long de ce week-end de conviviales manifestations, toutes centrées sur les utilisateurs de la voie d’eau, des anciens bateliers, des plaisanciers …

Les visiteurs ont pu visionner un diaporama sur le thème valorisons la Sambre et le canal Charleroi-Bruxelles….

 

Ainsi que … Dans une des nombreuses salles du château, une exposition RIVES ARTS : une collection de peintures de PM Dekein, rassemblant plusieurs artistes de la moitié du XXème siècle….Ce petit bijou de collection est visible jusqu’au 26 septembre. Allez-y, ça vaut le détour !

 

Et, dans la soirée de ce samedi 24 septembre, un petit spectacle Au fil du halage fut animé par quelques lecteurs qui, avec tout leur cœur gros comme ça de carolo ont lu textes et poésies…

 

Louis Delville et Micheline Boland  ont raconté ….Rose-Marie Legrain, a lu un texte…Colette Wilmotte a interprété de mémoire (bravo !) un texte de sa production personnelle ( Il a coulé tant d’eau sous les ponts de Marchienne) et Carine-Laure a conclu, ravalant sa timidité, pour lire un poème de Jean-Pierre Lambillon, La haleuse de l’Etoile…

 

Durant ces prestations, une aquarelliste, Danielle Diot, jouait de ses couleurs et de ses pinceaux, inspirée par la Sambre et ses péniches. Cette artiste exposera bientôt au centre culturel de Mont-Sur-Marchienne. Je vous en reparlerai.

 

Tout ce petit monde était orchestré par le coordinateur principal de cette bibliothèque aux multiples animations culturelles, Serge Budahazi.

Le pardon, MArchienne 006

 

  Le pardon, MArchienne 010

 

Le pardon, MArchienne 007DEs voyages, des péniches, des visages ....Tiens, je songe à quelques lignes écrites en juillet 2010 ...

Les Enfants du voyage

Des yeux noirs gonflés de musique,
De paysages et de rires exotiques,
Des mots d'enfants, des ciels fermés ;
Ouvrez vos coeurs et regardez.
Rescapés des frontières invisibles,
Mal-aimés des nantis, des socialisés,
Nos coeurs sont des pépites, nos corps sont de passage,
Et quoique vous fassiez battiez et piétiniez,
Nous resterons les enfants du voyage.

Nous traverserons vos rivières et vos villes,
Et aimerons vos oiseaux dans les arbres.
Les encens brûlés des églises inciviques
S'infiltrent honteux et vous regardent.

Nous roulerons sans calcul et sans colère,
Et prierons les oiseaux de passage.
Nous marcherons vers les douces lumières
Et resterons les enfants du voyage

 

Carine-Laure Desguin

 

Ce mois-ci, le blog commun aux auteurs de chez Chloé des lys ( aloys) met en évidence mes petites activités littéraires ...Des écrits qui voyagent et qui prennent des chemins inattendus ...

 

  http://www.aloys.me/article-a-la-une-carine-laure-desguin-84138350-comments.html#anchorComment

 

 

 

 

" RUE BARAKA" , " quand tout bascule", "les petits papiers de Chloé" (revue 1) disponibles directement chez mon éditeur Chloe des lys... (http://www.editionschloedeslys.be/livres.html )

( attention fermeture durant les vacances scolaires )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine-Laure Desguin
commenter cet article

commentaires

Ecureuilbleu 27/09/2011 09:07


Bonjour Carine-Laure et bravo pour tes jolis mots, fluides et inspirés. Bonne journée et amitiés


Carine-Laure Desguin 28/09/2011 21:19



Hi hi hi, ce sont des vents qui passent ....là c'était une pleine navigation ! Bonne soirée à toi petit écureuil bleu
!



Pâques 26/09/2011 23:42


Tu as surpassé ta timidité, c'est très bien!
Lors d'un récital je n'ai pas eu ce courage et c'est mon fils aîné qui lisait mes poèmes...


Carine-Laure Desguin 27/09/2011 09:05



Coucou ! Et bien moi l'an dernier j'ai vécu la même chose que toi ! J'ai demandé à une autre dame de lire mon poème ( un troisième
prix en plus ) et je te dis pas qu'après j'ai trouvé que j'étais ridicule !



Philippe D 26/09/2011 19:55


Je ne connais pas du tout cette manifestation. Charleroi est si loin!!!
C'est bien de surpasser sa timidité. Ta voix a-t-elle déraillé ou es-tu restée sur la bonne voix (voie)?


Carine-Laure Desguin 27/09/2011 09:02



Ben ceux qui me connaissent savent que ma voix n'était pas comme d'habitude ...C'est ennuyeux sais-tu de sentir cette timidité
t'envahir, tu te sens rougir....Le pire c'est que lorsque j'étais plus jeune, je n'étais pas comme ça !!! Et tu sais que j'ai fait ma pédagogie ! Donc j'ai donné cours à de futures infirmières
!!! Et puis me voilà timide, à 48 ans. MAis consciente de mon cas, je me soigne ! A bientôt Phil !



Edmée De Xhavée 25/09/2011 18:50


Mais que tu as l'air angélique sur cette photo... la bouche en coeur, la casquette disparaissant sous l'auréole de pure lumière, le duvet d'une aile se formant sur l'omoplate.... Mmmmmmmh!


Carine-Laure Desguin 27/09/2011 08:57



Hi hi hi ah Edmée tu me fais rire ! Mais quand je me regarde, je me dis que oui, c'est vrai, tu as raison ! Comment
soupçonnerait-on qu'un vrai petit diable se cache sous cette auréole ??? Bonne semaine à toi !



Henri Desterbecq 25/09/2011 16:26


Très bon commentaire pour cet évènement culturel. Heureux pour toi que tu aies pu ravaler ta timidité, laisse-la bien enfouie.
Amicalement. dinosaure80.


Carine-Laure Desguin 25/09/2011 19:27



Merci dinosaure 80 ! Participer à de petits évènements culturels, voilà de sympathiques mouvements. Nous avons la chance d'avoir
des bibliothèques pleines d'animations ! A bientôt !